Du VTT en Vaunage… Du VTT en Vaunage…
Météo à Calvisson
Archives

Coupe de France Enduro 2015 – Millau

Tony

Le team enduro Calvisson VTT s’est rendu ce week-end 27/28 juin 2015 à Millau pour la 3ème manche de la coupe de France d’enduro, également Naturals Games. Chaleur et soleil était au rendez-vous.

Format rallye pour cette troisième manche donc pas de stress le samedi. 4 spéciales sont au programme, toutes plus belles les unes que les autres avec 1800m de D+/D-. Il fait chaud, très chaud, les pilotes sont mis à rude épreuve. Le thermomètre affiche plus de 35 degrés à mi-journée. De l’eau, de l’eau, de l’eau. Le secret de ce week-end pour la victoire c’est l’hydratation sinon c’est l’abandon.

Les spéciales sont engagées, techniques et très sinueuses avec un terrain cassant et peu de pédalage. Par contre les liaisons sont longues et éprouvantes physiquement. Mais attention : en enduro, il faut toujours garder une marge en liaison pour arrivé « frais » en haut des spéciales ! Changement de pneumatiques et un peu de mécanique s’imposent samedi soir. Il va falloir être solide pour aller chatouiller le chrono demain..

Dimanche 7h30, à la fraîche, le départ est lancé pour cette troisième manche de la coupe de France.

Tony RAMPON est en forme, il s’élance le couteau entre les dents avec pour objectif une nouvelle fois le top 30 qui n’est vraiment pas facile à gratter. Malgré quelques ennuis mécaniques qui ne l’ont pas pénalisé, il parvient à se hisser à la 28ème place scratch. Il conservera donc son top 30 au général de la coupe de France.

Jean-Marc PICARD lui, parvient à prendre une belle 83ème place scratch qui le glisse à la 2ème place chez nos jeunes Masters, il grimpe donc sur le podium. Félicitations !

Benoît BELTRITTI souffre de la chaleur, surtout en liaison avec l’important dénivelé à réaliser. Il n’arrive pas forcément au top en haut des liaisons et préfère « assurer » en privilégiant le plaisir et le pilotage plutôt que la prise de risque et généralement la chute. Il se place quand même à la 122ème place scratch sur les 380 participants, bravo à lui !

A présent, un repos bien mérité s’impose pour pouvoir attaquer encore plus fort dans 3 semaines à la Mountain Of Hell : 2500m de dénivelé négatif pour 25km de descente à réaliser d’une seule traite. Aie, aie, aie, rien ne les arrête ces fous de la bicyclette tout terrain !

Laisser un commentaire