Du VTT en Vaunage… Du VTT en Vaunage…
Météo à Calvisson
Archives

Enduro Series 2017 – Allos

Clément COMTE dans la dernière SP

Les 24 et 25 juin dernier avait lieu la manche #3 de la coupe de France d’enduro à Allos. Le format : remontées mécaniques sur deux jours, avec six descentes dont quatre chronos le samedi, et quatre descentes dont trois chronos le dimanche. La course sur deux jours et les spéciales longues font que l’épreuve reste dure. Heureusement, la météo a été très clémente, voire même très chaude. Mais il vaut mieux ça que la boue…

La SP1 fait le grand écart : gros speed au début, grosse relance et petit portage au milieu, terrain défoncé poussant les pilotes à la faute dans la dernière portion technique.
La SP2 ne présente pas trop de difficultés et se caractérise par des tronçons assez rapides et quelques belles épingles.
La SP3 est probablement la plus typée enduro et la plus complète : relances, passages techniques, passages défoncés, épingles, dévers etc.
La SP4 permet aux pilotes de finir le week-end de course tranquille car il s’agit d’une piste permanent typée bike park : courte, beaucoup de virages relevés, ponctuée de quelques sauts.

Sept pilotes de Calvisson VTT ont participé plus deux sur le banc de touche (Nicolas de BOULATSEL pour couper les citrons, et Benoit BELTRITTI qui n’a pas pu avoir de place). Nos pilotes terminent tous la course sans trop de souci. Chez les concurrents, on ne compte plus les crevaisons, déjantages, chaines cassées, etc. Florian NICOLAÏ est le grand vainqueur de cette manche.

Arnaud GARANGER fait une course régulière et sans souci et parvient à la place 28 sur 240 pilotes classés au Scratch, et 26 sur 132 dans la catégorie Homme.
Jean-Marc PICARD fait une belle course en terminant 109 au Scratch et remporte la 2ème place sur 15 chez les Masters 50. Podium !
Thomas GERMAN termine 127 au Scratch et 87 chez les Hommes, malgré une crevaison dans la SP1 où il perd environ quatre minutes, perdant pas loin de cinquante places au classement général.
Clément COMTE finit 131 au Sratch et 90 chez les Hommes, avec une petite chute dans l’avant-dernière spéciale.
Jullian GUERIN termine 132 au Scratch et 30 sur 56 en Junior (15 – 18 ans).
Lucas GERMAN se classe 135 au Scratch et 31 en Junior.
Elie de BOULATSEL, pour sa première participation à une coupe de France, se fait vraiment secouer sur son semi-rigide dès la première descente chrono, défoncée et physique ! Il parvient malgré tout à trouver le rythme sur les spéciales suivantes et prends son pied dans la difficulté. Il se classe 165 au Scratch et 37 en Junior (cadets et juniors mélangés).

Prochaine course les 15 et 16 juillet à Samoëns. Votre reporter sera présent sur la dernière manche aux Orres.

Laisser un commentaire